top of page

Témoignage Vis Mon Camp 2021

Dernière mise à jour : 22 oct. 2021

« Ça y est, chacun est rentré chez soi après ce camp 2021 riche en émotions et en partage. « Chez soi », c’est à Lille pour certains, et à Caen pour d’autres. Mais ce camp n’aura pas seulement été l’occasion de construire un pont géographique à travers la Normandie et le Nord de la France, il nous a également donnée l’opportunité de construire un pont entre deux mouvements de scoutisme : les Eclaireuses et Eclaireurs de la Nature, venant des groupes de Lille et de Caen, ainsi que les Scouts et Guides de France, du groupe de Lille Sud.


Deux mouvements de scoutisme affiliés au Scoutisme Français, qui encourage les échanges et le partage entre ses différents mouvements aux spiritualités variées.

On appelle ça des rencontres Vis Mon Camp.

Notre projet est né d’une envie des Louveteaux-Jeannettes et de leurs chefs (SGDF donc) de rencontrer d’autres mouvements de scoutisme. Ils nous ont donc contactés, nous, les voyageurs.euses EDLN au mois de janvier, car notre mouvement avait attisé leur curiosité. Très heureux de les rencontrés, nous avons d’abord partagé une sortie chez eux, dans leur local ; puis, suite à la réussite de cette première expérience, nous avons réitérer deux mois après en les invitant chez nous cette fois ci.

Les enfants comme les chefs étant très heureux de partager du temps ensemble, l’idée de voir plus grand et de construire notre camp scout de l’été ensembles à vite vu le jour. Un gros camp scout à organiser d’une trentaine d’enfants, mais surtout une belle opportunité à ne pas laisser passer !

C’est une belle métaphore de nos deux mouvements finalement : quelques différences, mais aussi beaucoup de points communs.

C’est ainsi que nous nous sommes tous retrouvés à Surques, pas très loin de la côte d’Opale, pour un camp rempli de chemises oranges (pour les Louveteaux, les Jeannettes et leurs chefs), de chemises bleues claires (pour les Voyageurs et voyageuses), ainsi que des quatre chemises beiges des chefs EDLN. Côté foulard, c’est rigolo, ils sont exactement de la même couleur, seul le nombre de liserés change. C’est une belle métaphore de nos deux mouvements finalement : quelques différences, mais aussi beaucoup de points communs.


La richesse de notre camp a été de nous appuyer sur ce qui est la force de chaque mouvement pour que tous en profitent. Nous nous sommes inspirés des Louveteaux-Jeannettes qui ont l’habitude de faire de super imaginaires avec plein de déguisements magnifiques, et nous avons partagé notre manière de manger chez les EDLN en la faisant découvrir aux SGDF. Nous avons ainsi mangé très peu de viande ou de poisson sur le camp et acheté nos produits secs en vrac pour limiter notre impact sur l’environnement. Le tout dans nos super déguisements d’Obélix, de Gaulois et de Romains en tous genres.

Et qu’en est-t-il de la spiritualité ?

Nous avons fait le choix de vivre un temps spi sur deux chacun de son côté, et l’autre moitié ensemble. Cela nous tenait à cœur que chacun puisse vivre l’essence de sa spiritualité ou religion sans se priver de prier par exemple pour les Louveteaux Jeannettes qui le souhaitent, et en respectant la liberté de chacun de ne pas avoir de pratique religieuse. D’autre part, nous étions également très heureux de partager d’autres de ces temps spirituels ensemble afin de découvrir un peu ce que l’un ou l’autre des deux mouvements propose : une spiritualité inspirée du Catholicisme et une spiritualité basée sur une éducation à la pleine conscience.


Nous avons également vécu la veillée des promesses tous ensemble, qui même si elle prend une forme légèrement différente d’un mouvement à l’autre, nous unie dans notre appartenance à l’immense famille des Scouts et des Guides de partout, et de toutes confessions.

Nous garderons bien-sûr contact même maintenant que le camp est fini, et avons déjà prévu de nous revoir durant l’année qui arrive !

En attendant, nous gardons plein de supers souvenirs en tête et de belles histoires à raconter !

348 vues0 commentaire

Comments


bottom of page