EIS sur un rassemblement international : Arthur témoigne

Mis à jour : 17 déc. 2019

Arthur fait partie de l'association des Scouts et Guides de France. L'été dernier, il a choisi de devenir EIS (Équipier International de Service) durant le Jamboree Mondial aux Etats-Unis, il nous explique pourquoi. (Interview réalisée par Jean-Baptiste et Véronique)


Pour quelles raisons as-tu décidé de t’inscrire comme EIS au Jamboree mondial ?

Arthur : J’ai vécu plusieurs expériences en tant que jeune puis équipier de service : un Jamboree à Jambville, un Jamboree à Bordeaux puis, l’an dernier, un Jamboree en Lituanie comme chef Caravelles (14-17 ans). Le Jamboree mondial, c’est une autre échelle ! Ce que j’apprécie chez les Scouts, c’est la vision commune malgré des pratiques très variées.


Quel est ton rôle au Jamboree et comment l’as-tu obtenu ?

Arthur : Je suis en poste sur la zone d’activités de Mount Jack, plus précisément au Frontier Village (Village des Pionniers d’Amérique). Lorsque je me suis inscrit au Jamboree, j’ai répondu au questionnaire un peu au hasard ! Quand j’ai reçu un mail de Mount Jack, j’ai tout de suite accepté.



Es-tu satisfait de ton poste ?

Arthur : Je suis ravi ! Mon poste est très varié et intéressant, par rapport à d’autres EIS. Je fais de l’animation, je suis en contact avec les jeunes participants, les activités sont variées. Je suis arrivé sur le site du Jamboree le 18 juillet, et pendant 4 jours nous avons construit le village, monté les tentes d’activités, et reçu une formation.


Quels sont tes horaires de travail ?

Arthur : Je prends le bus à 7h et je reviens sur mon camp vers 18h.


Quelles langues parles-tu ? Sont-elles suffisantes pour ton travail ?

Arthur : Je parle français et anglais. C’est suffisant pour me faire comprendre en général, mais j’essaie d’apprendre quelques mots dans d’autres langues, parce que ça fait plaisir aux participants !


Que t’apporte ton expérience d’EIS par rapport au thème du Jamboree « les Clés d’un Nouveau Monde » ?

Arthur : Ça m’apporte beaucoup d’ouverture, j’échange beaucoup avec des jeunes et des adultes de plein d’endroits différents. Je suis aussi formé pour une activité différente de mon activité habituelle. J’apprécie énormément de découvrir des manières de faire, de penser, différentes des miennes, et je suis fier de participer au développement personnel des jeunes. Au Jamboree, le contact se fait plus facilement, les barrières tombent.


Alors si tu veux toi aussi devenir équipier international de service, il faut avoir plus de 18 ans (au premier jour du rassemblement) et faire partie d'une des six associations du Scoutisme français. Les inscriptions EIS pour le Jamboree Européen sont ouvertes jusqu'au 15 décembre. Pour cela, contacte au plus vite ton association et rejoins l'aventure en devenant équipier international de service !


Pour en savoir plus sur la mission d'EIS : https://www.scoutisme-francais.fr/post/jamboree-europ%C3%A9en-ist-adventure-en-pologne