Assemblée Générale 2020 du Scoutisme Français : retour sur une AG un peu particulière

Mis à jour : mai 17

Au vu des répercussions liées à la pandémie et à la crise sanitaire qui nous touche actuellement, l'Assemblée Générale 2020 du Scoutisme Français a été maintenue au dimanche 26 avril 2020 tout en proposant aux participants et participantes un format un peu particulier pour une AG.

En effet, le Conseil National du Scoutisme Français, afin d'avancer dans le plan d'action triennal 2018-2021, faire le bilan de l'année écoulée et préparer la fin de ce triennat, a décidé de maintenir cette AG en la réalisant à distance, en visioconférence.


Durant un peu plus de deux heures, près de 80 participants et participantes issus de toutes les associations membres du Scoutisme Français ont pu participer à l’AG parfaitement animé par Jérémie Haddad, président des Eclaireuses Eclaireurs Israélites de France et membre du Conseil National du Scoutisme Français, et réalisé techniquement part Olivier Mathieu, délégué général des Scouts et Guide de France et membre du Conseil National du Scoutisme Français, qui a réussi à rendre cette AG 2.0 fluide et sans temps mort.

Rapport moral du Président

Yannick Daniel, président du Scoutisme Français, a présenté le rapport moral 2019 du Scoutisme Français en faisant notamment un focus sur le plan triennal du SF à mi-parcours ainsi que le travail fédéral et de ses instances.

La Fédération du Scoutisme Français a rejoint le Mouvement Associatif en janvier dernier. Le Mouvement Associatif porte la voix de nombreuses associations (600 000 associations, soit 1 association sur 2 en France). Les objectifs de cette association sont de promouvoir le milieu associatif, de porter la voix de celui-ci dans le débat public et de former une entité forte regroupant les associations françaises.

En novembre dernier, avait lieu le 30ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant, la Fédération et ses membres œuvrant pour la jeunesse et les enfants s’est fortement impliquée, aux côtés de 30 autres associations dans le cadre de la Dynamique de la Convention aux Actes, nous avons pris part à ce rendez-vous pour marquer une nouvelle fois notre engagement sur la protection des droits de l’Enfant. L’année 2019 a également été marquée par notre travail de plaidoyer sur les jeunes majeurs issus de la protection de l'enfance avec le Collectif Cause Majeur et également, la participation et la co-animation du Grand Débat des Enfants, etc.).

En début d’année, le Scoutisme Français est allé rencontrer Le Conseil du Scoutisme Polynésien (CSP) pour échanger sur des possibilités de projets communs et notamment, sur une ratification du CSP en tant que membre associé du SF à l’AG 2021 de la Fédération.

En 2020, le Scoutisme Français fête ses 80 ans, des années marquées par des engagements forts pour faire vivre au plus grand nombre de jeunes et d’enfants l’éducation populaire à travers l’aventure du scoutisme. La vie en Collège et les Universités d’automne pourront être des occasions de fêter cet anniversaire !


L’international

La Fédération du Scoutisme Français est membre de l’Association Mondiale des Guides et Eclaireuses (AMGE – WAGGGS en anglais) et de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout (OMMS – WOSM en anglais). Par ces adhésions, le Scoutisme Français prend part à l’engagement du scoutisme à travers le monde, chaque année en se mobilisant pour faire vivre des projets, porter la voix du SF et de ses membres, échanger et construire le scoutisme, le guidisme et le monde de demain.

L’action internationale auprès de l’AMGE

Ensuite, Coline Garnier, commissaire internationale du SF pour l'AMGE, est revenue en détails sur l'année 2019 et l'activité de la CRIAMA et de l'AMGE. En effet, l'année 2019 a été riche d'événements et notamment l'organisation par le SF d'un des pôles du Séminaire Juliette Low en novembre 2019, la participation du SF à la conférence européenne de l'AMGE.

Nous avons eu le plaisir d’accueillir Paula Neher, représentante du comité européen de l’AMGE et membre contact du comité européen, qui a pu nous faire un tour d’actualité de l’AMGE, de la région Europe, de la situation actuelle et des futurs événements et activités de l’AMGE.

L’action internationale auprès de l’OMMS

Adrien Chaboche, commissaire international du SF pour l'OMMS, a pour sa part fait le tour de l’actualité de la CRIAMO et de l’OMMS de l'année 2019. En effet, l'année 2019 a été notamment marquée par l’organisation du Jamboree Mondial aux Etats-Unis avec une délégation de plus de 400 jeunes, adultes et EIS français, la participation du SF à la conférence européenne conjointe de l’AMGE et de l’OMMS. Enfin, 2020 aurait dû être l’année du Jamboree Européen mais la pandémie et la crise actuelle ont eu des répercussions sur l’organisation de nombreux événements cette année dont celui-ci qui a finalement été reporté à l’été 2021. Adrien a tenu à remercier l’équipe de contingent qui a préparé et organisé le plus grand contingent SF qu’un événement international est connu puisque c’était près de 5 000 français et françaises qui devaient s’y rendre. Il a tenu particulièrement à remercier Célina et Roxane, responsables du contingent, qui ne pourront malheureusement poursuivre leur mission jusqu’à l’été 2021 c’est pourquoi, un nouvel appel à candidature sera fait sous peu pour trouver le ou la future responsable de contingent. Enfin, le SF a décidé en 2019 de candidater auprès de l’OMMS pour accueillir en France la 43ème Conférence Mondiale du Scoutisme en 2023.

Matthias Gerth, représentant du comité européen de l’OMMS et membre contact du comité européen, était également présent et en a profité pour nous faire un tour d’actualité de l’OMMS, de la région Europe, de la situation actuelle et des futurs événements et activités de l’AMGE.

Dana Birkdar et Jérémy Apert, coordinateurs du projet, présentent à l’AG la candidature du SF d’accueillir en 2023 la Conférence Mondiale du Scoutisme ainsi que le Forum des Jeunes du Scoutisme Mondial. Ils présentent ses origines, ses valeurs, ses fondements, le travail déjà effectué et les perspectives de travail à réaliser jusqu’à la prochaine Conférence Mondiale qui choisira le lieu de la prochaine. Vous pourrez retrouver plus de détails sur notre candidature sur le lien suivant : https://www.scoutisme-francais.fr/post/candidature-fran%C3%A7aise-conference-2023



Formation et Scoutisme Français

Après l’international, place à la formation avec le président de la Commission Formation (COFO) du Scoutisme Français, Kim Delagarde.

Le Scoutisme Français est l’organe garant de la qualité de nos formations permettant de mettre en place des formations BAFA/BAFD mais également des sessions de formation pour devenir animateur ou animatrice du scoutisme et directeur ou directrice.

Kim a rappelé le fonctionnement et les missions de la COFO puis, a fait le bilan de cette année écoulée : près de 50 00 stagiaires et 900 formateurs et formatrices engagés pour permettre aux jeunes et aux enfants de vivre un scoutisme de qualité. La COFO a également travaillé à la réactualisation du guide réglementaire SF, à la rédaction d’un livret de suivi SF pour les stagiaires BAFA tout en préparant, avec un comité de pilotage, à l’organisation au printemps 2020 de la deuxième édition des Assises des formateurs et formatrices du SF. Néanmoins, les Assises ont dû être reportées à une date ultérieure (pas fixée encore) à la suite des répercussions de la pandémie qui nous touche.

La vie des Collèges du Scoutisme Français

Tour à tour, des représentants des Collèges du Scoutisme Français ont pu ensuite présenter à l’assistance quelques exemples d’activités et de projets vécus dans les Collèges.

Le Collège SF Midi-Pyrénées a présenté à l’AG leur soirée de la fraternité ainsi que le mini-camp SF qu’il organise depuis de longues années. Il a rassemblé près 15O enfants issus de 5 mouvements du SF sous la thématique des Objectifs du Développement Durable avec notamment, 1 pique-nique « zéro-déchet », 1 grand jeu pour découvrir et vivre les ODD, 1 veillée pour découvrir le SF et ses différents mouvements, 1 action de service : construction d’arbres à insectes, 1 grand jeu sur l’empreinte carbone mais également des moments spirituels pour découvrir la spiritualité de l’autre.

Ensuite, le Collège SF Alpes-Maritimes a fait vivre la rencontre à ses membres à travers un grand weekend ouvert à tous et toutes, un temps pour jouer, découvrir et se rencontrer. Il a également entamé un long travail avec l’Université de Nice Côte d’Azur pour arriver à la signature d’une convention concernant la valorisation de l’engagement bénévole à travers l’acquisition de crédits universitaires.

Le Collège SF Hérault a également pu montrer à l’assistance comment il met en œuvre le partenariat signé en 2018 avec la Métropole de Montpellier concernant la protection et la sauvegarde de l’environnement au sein de la Métropole (débroussaillage de foret, nettoyage de berges du Lez, plantation d’arbres dans les quartiers de la ville de Montpellier, etc.). Un outil en ligne a d’ailleurs été mis en place pour que les unités candidatent pour des actions, et proposent de nouvelles idées.

Le Collège SF Poitou a organisé sa troisième édition de la Nuit Scoute sur le campus universitaire de Poitiers, au cours de la rentrée universitaire, afin de faire découvrir le scoutisme aux étudiants et étudiantes en leur proposant une soirée pleine d’activités scoutes et une nuit sous la belle étoile. Les membres du Collège ont également participé à la grande thèque organisée par les EDLN en formant 2 équipes SF.


Enfin, le Collège SF Ile-de-France a proposé en début d’année une soirée fraternelle au Mémorial de la Shoah pour former les responsables autour de l’histoire de cette guerre, de la Shoah avec la visite des lieux tout en proposant une conférence avec le Directeur du lieu afin de partager ensemble et voir comment en parler aux plus jeunes.

Ce ne sont là que quelques exemples d’actions et de projets des Collèges, il y en a beaucoup d’autres notamment au sein des Collèges Gironde, Rhône-Alpes, Marseille ou, Aubois.

Rapport financier et perspectives financières

Le trésorier du Scoutisme Français, Lacina Touré, présente ensuite à l’AG les comptes de la Fédération avec tout d’abord le rapport financier 2019 puis, la proposition de budget prévisionnel 2020 du SF.

Temps de vote

Une fois toutes ces présentations réalisées, nous sommes passés aux votes des résolutions. Karen Allali, secrétaire du Scoutisme Français, a présenté une à une les résolutions que l’AG a ensuite voté. Chaque association a désigné la personne votant à distance par la voix d’un vote électronique. Toutes les résolutions sont adoptées à l’unanimité :

  • Approbation du rapport moral 2019

  • Approbation du rapport d’activité 2019

  • Approbation des comptes de l’exercice 2019

  • Affectation du résultat 2019

  • Approbation du budget prévisionnel 2020

  • Approbation du changement de siège social

Le temps des dépouillements de votes a été l’occasion de faire un petit blindtest en direct avec une guitare, un air de soirée autour du feu !

Le président du Scoutisme Français clôture l’Assemblée Générale en remerciant tous les bénévoles œuvrant pour le SF, les participants de l’AG et en souhaitant à nouveau un bel anniversaire à la Fédération qui fête cette année ses 80 ans.

Cette assemblée toute particulière s’est révélée un succès notamment sur le point technique, permettant à chacun et chacune de pouvoir se questionner sur ce système et pourquoi pas le développer autrement dans nos actions !

Vous pouvez retrouver le replay de l’AG : https://www.crowdcast.io/e/v44u7vff/1