Le Scoutisme Français s’engage au sein de la Métropole de Montpellier

Mis à jour : 11 avril 2019

Créé en 2013, le Collège du Scoutisme Français de l’Hérault est composé des 6 mouvements du Scoutisme Français représentant plus de 1 000 jeunes sur le grand Montpelliérain.


Depuis sa création, le Collège et ses membres développent des projets accompagnés par la Ville de Montpellier ou la Métropole de Montpellier : les Marches de la Paix en décembre 2014 (plus de 1 000 jeunes dans le centre de Montpellier), le Forum citoyen en novembre 2015 à la mosquée Averroes, un Café pour la Paix sur la place de la Comédie en février 2016, l’ouverture de Roverway en août 2016 avec plus de 700 jeunes européens sur l’esplanade Charles de Gaulle.

Le Collège a également créé tout au long de ces années du lien avec les collectivités locales de son territoire et notamment avec la Métropole de Montpellier. En effet, depuis 2016, la Métropole met à disposition du Collège le Domaine de Viviers sur Jacou, qui a déjà accueilli près de 6 000 jeunes depuis.



Un partenariat novateur et innovant

Le territoire de la Métropole de Montpellier a la particularité d’être à la connexion de plusieurs écosystèmes révélant une richesse environnementale exceptionnelle qu’il convient de préserver et de valoriser. Son développement s’appuie sur le respect de principes qui font de Montpellier une Métropole éco-responsable et solidaire. Ces principes et ces valeurs sont partagés par le Scoutisme Français et son Collège de l’Hérault qui met en avant, auprès des jeunes, un sentiment d’utilité et de service public en lien avec l’écologie urbaine.

Depuis quelques mois, le Collège Hérault du Scoutisme Français et la Métropole de Montpellier imaginent et développent un partenariat novateur afin de mener des actions de valorisation et de protection de l'espace public, en lien avec l’écologie urbaine. Ces actions montreraient, par la force de l’exemple, l’implication et la responsabilisation des jeunes pour leur environnement de vie.


Ce projet pédagogique transcrit pleinement les éléments développés par les mouvements de la Fédération du Scoutisme Français à travers notamment, l’éducation par l’action, la nature et l’engagement dans la communauté. Ce partenariat s’inscrit naturellement dans la coopération citoyenne que la Métropole de Montpellier souhaite développer. La Métropole de Montpellier s’engage auprès du collège du scoutisme à apporter une expertise dans le domaine de la biodiversité à travers ses directions de l’eau, du paysage et biodiversité et un accompagnement pédagogique par les animateurs de l’Ecolothèque. Les actions menées répondront à un double objectif : un objectif de service public et d’aide à la communauté et un objectif de retour pédagogique pour les enfants qui y participent. A cet effet, un comité de pilotage paritaire est constitué afin que le plan d’actions puisse être construit et mené en commun entre les services de la Métropole et le Collège du scoutisme français.

C’est donc ce jeudi 18 octobre 2018 qu’a été signée cette convention pour un partenariat innovant et novateur qui mettra en cohérence l’engagement dans la communauté du Scoutisme Français avec l’objectif de service public de la Métropole. Cette convention inscrira durablement la préservation et la valorisation de notre écosystème dans des actions concrètes.



Ce partenariat co-construit est le premier du genre pour l’ensemble du Scoutisme Français. C’est la première fois que le Scoutisme Français s’engage dans un tel partenariat avec une collectivité aussi importante. L’objectif pour Montpellier Méditerranée Métropole est double : le service et l’aide à la communauté à travers différents types d’actions et un retour pédagogique pour les enfants qui y participent. En effet, ce projet transcrit pleinement les éléments développés l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout à travers notamment, l’éducation par l’action, la nature et l’engagement dans la communauté.