Équipière et Équipier International(e) de Service : une mission ouverte à toutes et tous

Mis à jour : 17 déc 2019

Xavier a 53 ans, il est équipier territorial chez les Scouts et Guides de France et membre du collège du Scoutisme français de Poitou; pourtant cet été, il sera équipier de service en Pologne.


Quel est ton parcours chez les Scouts ?

Je suis un "vieux jeune" scout puisque après trois ans chez les louveteaux, j'ai fait une pause de 35 ans. Je suis revenu en tant qu'adulte pour m'occuper du groupe de Poitiers avant d'être équipier territorial international au sein du territoire Poitou-Charentes.


As-tu déjà fait des rassemblements internationaux ?

Oui en 2017, je me suis engagé en tant qu'EIS lors du MOOT en Islande. Mais ce n'était pas pareil, j'étais le seul équipier de service français et nous étions qu'un contingent de cinquante Françaises et Français.


Pourquoi as-tu voulu faire ce rassemblement ?

Je ne suis pas un scout de terrain donc pour moi c'était une aventure. C'était l'année de mes cinquante ans et je voulais savoir ce que vivent les jeunes lorsqu'ils vont sur ce genre de rassemblement. C'était un peu mon projet compagnon avec quelques années de retard.


Quelle mission avais-tu choisi ?

N'étant pas très bon en anglais et voulant toucher à tout, j'ai décidé d'être dans l'équipe polyvalente. C'était très intéressant de faire des missions tous les jours différentes : monter des chapiteaux, faire des sandwichs. J'ai pu voir comment était le rassemblement de l'intérieur.

Est-ce qu'il faut être jeune pour être EIS ?

A mon avis et par mon expérience, je dis que non puisque tu te fais vite des amis. Bon je suis surtout resté avec des francophones mais j'ai pu avoir aussi des discussions au sein du contingent avec des jeunes intéressants. Cela a changé ma manière de voir le scoutisme puisque j'ai compris que j'étais dans un mouvement plus grand et mondial donc en revenant j'ai voulu m'impliquer dans l'international au sein de mon territoire.


Qu'attends tu du rassemblement cet été ?

Je trouve ça très intéressant de faire en Pologne. Je me souviens encore des événements de fin de la Guerre froide il y a trente ans. Aujourd'hui c'est intéressant de revenir dans ces pays pour montrer qu'il y a encore des enjeux de citoyenneté européenne. Pour moi ce genre de rassemblement est crucial pour le scoutisme et pour les jeunes en général.

C'est également très intéressant pour le Scoutisme français car nous serons beaucoup. Cela va permettre de continuer la dynamique de développement et pourquoi pas l'apparition de nouveaux collèges.


Que dirais-tu à un EIS de ton âge qui hésite encore à faire le rassemblement ?

Il ne faut pas s'inquiéter ! Le rassemblement est bien cadré et organisé. Cela permet aussi de découvrir d'autres associations européennes mais aussi françaises donc ça vaut le coup !


Si tu souhaites toi aussi devenir EIS, tu peux t'inscrire jusqu'au 15 décembre auprès de ton association. Pour plus d'informations, rendez-vous ici : https://www.scoutisme-francais.fr/post/jamboree-europ%C3%A9en-ist-adventure-en-pologne