500 bénévoles engagés pour la jeunesse

L’organisation du Roverway 2016 a demandé l’investissement de plus de 500 bénévoles des associations de la Fédération du Scoutisme Français et européennes. Engagés pour certains depuis près de 3 ans dans l’aventure, ils ont tous répondu présents pour faire vivre aux jeunes un moment convivial de solidarité et de rencontres internationales du 3 au 14 août 2016.


Construire avec enthousiasme et ambition un monde meilleur


« C’était très important pour moi d’être là ! Je suis scout depuis mon enfance et j’ai grandi avec des adultes qui m’ont fait confiance et en apprenant à construire des projets en équipe. En participant à l’organisation de Roverway, j’ai envie de transmettre ce que l’on m’a appris, j’ai envie de montrer aux plus jeunes que nous avons confiance en eux, qu’ils peuvent réaliser de grandes choses pour rendre ce monde meilleur et que la rencontre avec l’autre peut se faire en paix et en bienveillance », Guillaume, bénévole.

Pour l’ensemble des bénévoles réunis ici, se rassembler en France cet été, c’est mettre en avant l’action et l’engagement du scoutisme dans la société. Ils viennent de différentes associations, ils ont chacun vécu des expériences diverses, qu’elles soient internationales ou non, mais ils ont un socle commun : le scoutisme et ses valeurs.

Comme Elsa Bouneau, présidente du Scoutisme Français, l’a souligné lors de son discours du 3 août 2016, les bénévoles comme les participants ont répondu au même appel, « celui de construire avec enthousiasme et ambition un monde meilleur. » et elle a rappelé les « valeurs » et la ténacité dont font preuve les scouts, guides, éclaireurs et éclaireuses pour vivre ces valeurs.

« Je sais que nous croyons aux mêmes valeurs : que l’autre, quel qu’il soit et d’où qu’il vienne est une richesse, et non pas une menace, que la diversité des gens, des origines des religions est une extraordinaire force. Que la tâche ne nous fait pas peur, que nous ne rechignions pas face à l’effort. Que lorsque nous voyons la montagne, nous sommes prêts à la gravir pour voir le lever de soleil de l’autre côté. »

Les jeunes adultes s'engagent pour la solidarité


Au moment même où l’intolérance et les extrémistes pourraient remettre en question les relations sociales, les associations de scoutisme et guidisme souhaitent répondent en célébrant la paix et l’amitié et en préparant les jeunes adultes à être des citoyens européens toujours plus engagés afin de construire un monde plus juste, plus pacifique et plus humain.

François Hollande a également répondu à cet appel en honorant de sa présence la cérémonie de lancement du rassemblement en Île-deFrance aux Arène de Lutèce. Devant les scouts venus de toute l’Europe, il a célébré les valeurs de « l’engagement », de la « solidarité » et de la « fraternité », y voyant « la meilleure réponse » au « fanatisme » et à la menace terroriste.

«Il ne peut pas y avoir de monde en paix, de solidarité réelle, s’il n’y a pas un engagement», a déclaré François Hollande, lors de son allocution mercredi dans les Arènes de Lutèce, à Paris, devant un parterre d’un petit millier de scouts et d’accompagnants. «C’est une source de réconfort de vous avoir à ce moment même, lorsque la France est frappée par le terrorisme et le fanatisme», a-t-il confié aux jeunes. «Ce que vous apportez par votre engagement, c’est la meilleure des réponses», a ajouté le président de la République, se disant «fier» de se tenir devant eux. (Extrait du Figaro.fr)

Merci aux bénévoles


Bien sûr, on ne peut que remercier chaleureusement ces bénévoles, comme l’a fait Elsa Bouneau, mercredi aux Arènes de Lutèce: « Merci aussi à tous les salariés, bénévoles, volontaires du Scoutisme Français et de ses associations membres, aux empreintes culturelles et historiques différentes, (permettez-moi de prendre le temps de toutes les citer : Eclaireuses Eclaireurs de France, Eclaireuses Eclaireurs Unionistes de France, Eclaireuses Eclaireurs Israelites de France, Scouts et Guides de France, Scouts Musulmans de France, et le petit dernier, membre associé, les Eclaireurs de la Nature), des associations qui depuis trois ans travaillent sans relâche pour l’organisation et le bon déroulement de cet évènement. »